20 mar Cuisine Thaïlandaise

Univers gastronomique authentique et réputé, la cuisine thaïlandaise a su charmer les adeptes de la « bonne bouffe » grâce à un mariage étonnant de saveurs, d’épices et de textures.  Grandement influencées depuis des décennies par diverses cultures de l’Asie du Sud Est notamment Siamoise, Khmère, Môn, Malaise, Indonésienne, Vietnamienne et Extrême-Orient, les spécialités culinaires de la Thaïlande excessivement relevées en piment mais tout de même savoureuse vont mettre vos papilles en émoi. Cette cuisine, contrastée et bien remplie, est constituée des cinq goûts élémentaires: doux, épicé, aigre, salé et amer. Créatif, aromatique, et pimenté, elle saura affoler vos papilles et vous transportez dans la cuisine thaïe authentique. Mondialement reconnue et appréciée, la cuisine thaïlandaise ne cesse de nous surprendre avec sa cuisine fraîche à la minute saine, parfumée, riche en goût et explosive.

Les grands classiques de la cuisine Thaïlandaise

 

Tom-yan

Tom yan – classique de la gastronomie thaïlandaise

Cette fameuse soupe thaïe aigre/acide très épicée, servie chaude est originaire du Laos. Elle est faite à base de diverse protéine animale, agrémentée de citron vert, de champignons, de citronnelle, de gingembre, de céleri, de coriandre, d’échalotes, de piments, de galanga, de lait de coco. Elle se décline sous différentes variantes, la plus connue étant celle avec des crevettes ou des gambas.

 

laap

Laap – le plat des fêtes

Plat emblématique du Laos, le Laap, un plat haut en finesse et très relevé, généralement préparé pour les grandes occasions. Fait à base d’un hachis de viande bœuf, de poulet, de tofu ou de poisson, on l’agrémente d’herbes aromatiques notamment de menthe, de coriandre, de ciboulette et bien entendu de piment. Il est habituellement accompagné de riz gluant, de concombres et de feuilles de salade.

 

salade-de-papate-verte-som-tam

Som Tam – fameuse salade de papaye verte

 Plat typique de la Street Food et à l’origine destinée aux familles modestes, le Som Tam, une salade de papaye verte râpée se déclinant sous différentes variantes, est une spécialité du nord-est de la Thaïlande.  Fraîche, légère et parfumée, elle est composée de l’ail, de sucre de palme, de morceaux de crabe noirs, de tomates, de jus de citron, de sauce de poisson, de crevettes, de piments et de cacahuètes. Plat hautement réputé dans la capitale, les grands chefs Thaïlandais s’amusent à sa réinvention pour satisfaire à toutes les pailles du monde entier.

 

curry-vert-thaïlandais 

Curry vert Thaïlandais

Grand classique de la cuisine Thaïlandaise, le curry vert Thaï est un mélange raffiné et légèrement piquant qui se marie parfaitement avec le poulet, le poisson ou les gambas. Combinaison parfaite d’épices, d’aromates et de lait de coco, ce plat légèrement pimenté vous transportera vers d’autres horizons.

 

mango-sticky-rice

Riz gluant à la mangue

 « Khao niao mamuang », le riz gluant à la mangue est un délicieux dessert rafraîchissant très populaire et hautement apprécié en Thaïlande. Un grand classique du Street Food, il est composé d’ingrédients simples notamment de riz gluant, de sucre de palme, de lait de et de mangues mûres.  À consommer de préférence tiède ou chaud, le riz gluant parfumé au lait de coco se marie parfaitement à la saveur acidulé de la mangue. Il existe également plusieurs variantes avec des fruits tels que la papaye ou le durian.

 

Khao-Phad---Riz-sauté

Khao Phad – Riz sauté

Plat symbolique et phare de la cuisine de rue thaïe, le Khao Phad  est constitué de riz, de poulet, de crevettes, des légumes, d’oignon, de sauce de poisson, de sauce de soja, et d’œuf. Un plat simple et rapide mais riche en saveurs qui ne manque pas d’éveiller les papilles.

 

Pad-thaï-nouilles

Pad Thaï – Nouilles sauté

Plat traditionnel et typique de la Thaïlande, le mot « Pad Thai » signifie littéralement    « friture de style thaïlandais ».  Cuisiné dans un wok à feu vif, ce plat, très apprécié et très consommé dans toute la Thaïlande, est concocté avec des crevettes ou du poulet, des nouilles de riz sautées, de légumes, du tofu émietté, des œufs, diverses graines germées, des haricots jaunes et des crevettes grillées trempées dans de la sauce poisson tout cela agrémenté d’une sauce à base de tamarin, de cacahuètes pilées, de piment, de ciboulette chinoise et des pousses de soja.

 Que serait tous ces délicieux plats sans les boissons typiques de la Thaïlande…

En passant par le thé thaïlandais traditionnel aux smoothies fruités et gourmands, les boissons en Thaïlande, il y en a pour tous les goûts et pour toutes les occasions. Rien de plus rafraîchissant qu’une boisson désaltérante lorsque le soleil est au zénith dans le ciel Thaïlandais.

Vous trouverez facilement de quoi étancher votre soif à chaque coin de rue: bars, restaurants, stand de rues ou petits commerces, en matière de boissons, vous ne serez pas déçu aux pays du sourire. Pour ceux qui craignent le dépaysement total et la peur de l’inconnu, les Starbucks sont là pour vous rassurer. Pourquoi pas une boisson fruité, au pays des fruits, vous vous régalerez avec les jus de fruits, les smoothies ou encore les milkshakes rehaussés de yaourts ou de lait de coco.

whisky-du-mékong

Les fans d’alcool ne seront eux aussi pas en reste. En effet, les thaïlandais sont des grands producteurs de whisky et de bière. Essayez-vous à la dégustation du « Mékong », le whisky local ou pourquoi pas l’alcool de serpent ou de scorpion. Il est dit que le venin dissout dans l’alcool apporte des vertus médicinales. Comme le climat humide et chaud s’y prête bien, pourquoi pas une bière avec des glaçons, sacrilège me direz-vous mais c’est une pratique commune en Thaïlande.  Tant de boissons et de variantes s’offrent à vous, le tout est de consommer avec modération ou pas !

 

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.